p1050014

Qui suis-je ?

EditAfrica, c’est mon projet, et je m’appelle Raphaël Thierry. Je suis universitaire, et ma spécialité concerne le monde du livre africain. Ceci dit, EditAfrica n’est pas destiné à demeurer le projet d’une seule personne ! Derrière ce projet, il y a en effet une idée de réseau, d’échanges, d’interactions.

Quelques brefs mots me concernant : je suis titulaire d’un Doctorat de l’Université de Lorraine (France) et de l’Université de Yaoundé 1 (Cameroun).
Ma thèse s’intitule : « le marché du livre africain et ses dynamiques littéraires ».
Elle est sous-titrée « Le cas du Cameroun ». Celle-ci a été publiée par les Presses Universitaires de Bordeaux en 2015 (voir la fiche de l’ouvrage sur le site des PUB).

Le projet EditAfrica constitue, en quelque sorte, le pendant professionnel de mes recherches universitaires, à moins que ce ne soit plutôt l’inverse !

Ce travail fait directement suite à une recherche de Master intitulée « Le livre camerounais : réalités, enjeux, avenirs », soutenue à l’université de Provence en septembre 2008.

Je suis désormais employé au sein du Research & Study Centre « Dynamics of Change » de l’Université de Mannheim (Baden-Württemberg, Allemagne) au sein d’un groupe de travail consacré à la place de l’auteur dans le champ littéraire africain.

Je participe par ailleurs épisodiquement à différents médias internet et papier : Mosaïques, Africultures.com (où j’ai travaillé en tant que rédacteur et chargé du fil d’information pendant deux années), INA Global ou encore Takam Tikou, et dernièrement Wasafiri (publication d’entretiens dans le numéro 88).

Voilà !

 

9 Commentaires

  1. Duponchel dit : Répondre

    Raphaël,

    Surprise formidable que ce site que je trouve limpide et agréable à parcourir.
    J’apprécie particulièrement les signes sur fond ocre. Hum, hum, celà me rappelle quelque chose..
    Je m’inscris pour recevoir les informations et envoie ton mail à des amis maliens

    Bravo encore
    Pauline

  2. Pour commencer merci pour votre note, en même temps limpides et posées. Sans critiquer, certains points auraient mérité plus d’explications, notamment dans la conclusion. C’est juste une manière de souligner que je suis empressé de lire la suite

  3. à mutuelle santé :

    Merci pour votre message qui témoigne de votre intérêt pour le site !
    Vous avez tout à fait raison et je prends attentivement note : les billets doivent encore trouver leur « équilibre » entre information, expertise, appel à participation, simple questionnement…
    Les choses sont donc « in progress », à ma charge (étant pour le moment seul sur le projet) de valoriser le contenu pour le rendre le plus pertinent possible.
    À très bientôt je l’espère.
    Raphaël THIERRY

  4. Bonjour,

    Je vous félicite pour votre initiative, je suis belge et si vous désirez présenter votre projet sur notre site web n’hésitez pas …
    http://www.frenchwritersworldwide.com..

    je me suis permise de faire un lien dans mon article

    http://www.frenchwritersworldwide.com/actualites/auto-da-fe

    pour votre pétition
    Cordialement
    Cris

  5. minda virginie dit : Répondre

    Bonjour Mr Thiery,
    je souhaite citer votre Dossier N°1 sur la situation du livre(janvier-juillet 2008)dans mes travaux de recherche. Je souhaite s’il vous plait avoir les références qui vont me permettre de le citer correctement selon la méthode APA 6TH EDITION.
    J’ai apprécié la rigueur scientifique de vos prises de position dans cet article.
    Je vous souhaite beaucoup de courage et bonne chance!

    1. R.T. dit : Répondre

      Bonjour Virginie.
      Votre message me touche beaucoup. Je vous autorise, bien entendu, à me citer !
      Pour le format de citation : suivante : Thierry, R. (2008, June, 15). La situation du livre au Cameroun. [Web log post]. Retrieved from
      http://www.editafrica.com/les-dossiers/synthese-des-recherches-menees-de-janvier-a-juillet-2008/
      Très heureux de pouvoir vous être utile. Si besoin, n’hésitez pas à me recontacter.
      Bien à vous !
      Raphaël THIERRY

  6. José Sckuvie dit : Répondre

    Bonjour,
    Une simple recherche au sujet de « l’Essor du Congo(Editions) »m’a permis de découvrir,avec énormément d’interêt,votre site.
    Ancien professeur de sciences au Katanga(1962-1976),à l’âge de la retraite,je me suis intéressé de plus près aux romanciers de l’ex-congo belge.
    Je ne puis m’empêcher de vous citer l’un d’eux,P.Lomami Tshibamba,de Kinshasa,qui a écrit « Ngando (le crocodile),prix littéraire de la foire coloniale de Bruxelles 1948 !!!!aux 2ditions G.A.DENY Bruxelles.
    A le lire,rien que du bonheur.

    Amicalement.J.Sckuvie

  7. Bonjour,
    je suis éditeur jeunesse et littérature à Madagascar.
    Comme je vois que vous êtes à la recherche de contributions, et ouvert aux pistes de réflexion, voici un lien vers une communication présentée au colloque ELAN de Montpellier, en mars 2015, qui propose un modèle économique solidaire pour les langues peu éditées.
    Bonne lecture !

    http://p8.storage.canalblog.com/88/61/1183593/105224467.pdf

    1. R.T. dit : Répondre

      Merci beaucoup pour votre prise de contact et l’intéressant travail que vous me transmettez. Je me ferai un plaisir de relayer votre article sur EditAfrica et, avec votre autorisation, de l’y publier, si vous le souhaitez.
      Au plaisir de vous lire.
      Raphaël Thierry

Laisser un commentaire