EditAfrica Session #1

Illustration : Ars Electronica: Tabula Peutingeriana in Deep Space 8K. 2018 (certains droits réservés)


Voici la première session de mon podcast, série de courtes émissions consacrées à l’univers du livre africain. Au fil des émissions, j’aimerais explorer les possibles d’un nouveau format à travers un autre moyen d’expression, tout en demeurant fidèle au contenu de la plateforme. Il sera avant tout ici question de s’intéresser à cette industrie africaine du livre, à sa place dans le marché international, à son histoire, ses dynamiques institutionnelles, etc.

Session d’ouverture, à écouter sur :
➡️Soundcloud: https://soundcloud.com/editafricasessions/editafrica-sessions-1
➡️Youtube: youtu.be/qsdsh3OCpYwTo my english-speaking friends: you can activate the Youtube English subtitles to get some gist…
➡️Itunes: https://podcasts.apple.com/fr/podcast/editafricasessions/id1479835202
➡️Deezer: www.deezer.com/fr/playlist/6523087904
➡️Download the mp3 file: drive.google.com/file/d/18tj-8Qqv…view?usp=sharing (High Quality 17 mo) or https://drive.google.com/file/d/1y6WuMzZxDiCBL8j-Tsg4dXR72PmsDoU0/view?usp=sharing (Low Quality 7 mo)

Flux RSS

Pour poursuivre la discussion :
https://www.facebook.com/EditAfricaOnline/
https://twitter.com/raphthierry

Citations :
Bolya Baenga : Entretien avec Françoise Cévaër, dans Ces écrivains d’Afrique noire. Paris : Nouvelles du Sud, 1998, p. 27 [lien de vente de l’ouvrage numérique]
Ngugi wa Thiong’o : « La culture est une arène de combat » , entretien avec Nicolas Michel, Jeune Afrique, 7 février 2018 [lien]

Musique : Darius & FKJ – Ô (Album: Wave – Roche Musique, 2015) : music.apple.com/us/album/wave/1130451226

Les sites des partenaires (et amis) du projet :
www.africultures.com
www.warscapes.com
etlettres.com/
www.africaemediterraneo.it/it/
www.oape-africa.org/pages/publishers-books/

 

3 Replies to “EditAfrica Session #1”

  1. Bonjour, je cherche à être en contact avec des penseurs africains, des intellectuels, des inventeurs, des scientifiques, des politiciens, des administrateurs publics, des professeurs d’universités nationales, pour raisonner, agir ensemble et nouer des relations en vue de faire progresser les positions et les intérêts de l’Afrique dans le monde.

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire. Vous pourriez par exemple entrer en contact avec le Codesria à Dakar. C’est une référence et leur travail essentiel est d’immense qualité. Une suggestion.
      Bien à vous,
      Raphaël Thierry

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.